Thématiques de recherche


 

 

Thème I : Valorisation des Déchets industriels et Développement Durable (V3D)

Diagnostic sur la qualité de notre environnement (eau, sols, sédiments, déchets) dans des sites contaminés et amélioration de la capacité de l'industrie minière extractive tunisienne à optimiser la récupération des phases valorisables lors du traitement primaire des matières premières minérales [boues phosphatées, minerais métalliques (Pb-Zn) ou non-métalliques (Ba-F)].

Valorisation des déchets de traitement (récupération améliorée des phases utiles, recyclage des déchets ultimes dans l'industrie des matériaux), des déchets électroniques ou des niveaux présumés stériles lors des opérations de décapage, tels que les phosphates pauvres du toit ou les cherts intercalés.

Equipe : Fouad Souissi, Bochra Bejaoui, Radhia Souissi, Mohsen Ben Alaya, Safouan Ben Ammar, Nejib Jemmali, Ouassim Ghodbane, Ibtissem Ghorbel, Houyem Abderrazak Snani

Thème II : Phases stationnaires pour les Sciences Analytiques (P2SA)

Elaboration de nouvelles phases stationnaires : utilisation de ces matériaux dans les techniques analytiques (séparation sélective : SBSE, SPE, etc.) et dans le domaine de la dépollution des milieux hydriques. Ces matériaux sont soit : naturels (argiles, chert, zéolites, etc.), semi-synthétiques (modifiés) ou de synthèse (oxydes, polymères, etc.).

Nanobioingénierie pour la Santé et l’Environnement : Ces dernières années, le domaine des Nanobioingénieries a connu un développement remarquable avec le développement de nouveaux systèmes nano et micro particulaires pour la santé et l’environnement. Ces matériaux synthétisés sont de nature organique et/ou inorganique.

Traçage Isotopique des Produits Agroalimentaires : La Tunisie, un pays de longues traditions agricoles, possède des produits agroalimentaires bien spécifiques, de part leurs natures et variétés, liés au territoire, au climat et aux modes de culture. Dans l’optique de préserver ces produits de qualité et de renommée internationale de toute fraude, nous entreprenons avec l’IPREM-UPPA/CNRS (PAU-France) une étude sur la traçabilité de nos produits agroalimentaires phares en mettant au point une méthode originale qui ouvre les prospectives de signatures isotopiques des éléments non-traditionnels (tels que : Sr, Pb, etc.) à l’exploitation de la traçabilité dans le cadre des filières agroalimentaires.

Equipe : Houyem  Abderrazak Snani, Ibtissem Ghorbel, Imed Montassar, Radhia Souissi

Thème III : Matériaux avancés pour le stockage de l’énergie (MSE)

Interfaces pour supercondensateur : Cette thématique vise à développer des nouvelles interfaces électrodes/électrolytes composés de matériaux d’électrodes innovants et des électrolytes verts et sécuritaires pour les supercondensateurs électrochimiques. Les dispositifs ciblés sont basés sur des matériaux d’électrodes carbonés ou à base d’oxydes et/ou sulfures métalliques et des électrolytes à base de liquide ionique. Elle vise à concevoir des supercondensateurs  pouvant être utilisés pour des applications pratiques nécessitant une puissance élevée. Les dispositifs ciblés seront basés sur des matériaux d'électrode fonctionnels dotés d'une structure de film innovante, ainsi que de nouveaux électrolytes comprenant des liquides ioniques.

Carbures : L’objectif est de trouver un bon compromis dureté – ténacité de matériaux à base de carbures métalliques. Dans le cadre de ce projet nous nous proposons d’élaborer et de définir les propriétés mécaniques de plusieurs variétés de carbures nanostructurés à l’état massif possédant un meilleur compromit coût / propriétés par rapport aux carbures usuels commercialisés.

Equipe : Ouassim Ghodbane, Salah Khouass, Mohsen Mehadhbi, Bochra Bejaoui






Consultez le livret de l'INRAP






Galerie Photo
                                                                                          
Evenement
                      
Partenariat national
Coopération internationale